DJENDEL-LAVIGERIE MON VILLAGE

DJENDEL-LAVIGERIE  MON VILLAGE

CORAN : LA PREUVE PAR 19

2 appréciations
Hors-ligne
CORAN: LA PREUVE PAR 19

La preuve par 9



Qui a été à l'école connait certainement l'astuce pour vérifier qu'une multiplication est juste ou non. On vérifie par la preuve et on l'appelle dans le cas des calculs, "La preuve par neuf". Jamais personne n'a contesté cette méthode et jusqu'à présent, personne ne l'a démentie.



Encore plus que ça, il n'y a rien à démontrer de ceci. C'est une preuve naturelle. Elle est divine aussi, puisqu'elle n'est pas matérielle comme par exemple, le cycle de la pluie qu'on justifie par les effets de la pression et de la température, mais ceci c'est du calcul et relève donc de l'esprit.





La preuve par 19





Cette autre preuve connue des musulmans est la preuve par 19. C'est celle qui prouve que le Coran n'est pas l'oeuvre de la main de l'homme et même de toutes les mains réunies, mais de la Puissance divine.


Elle est révélée dans le Coran lui-même. Dans la sourate 74 "el Moudathir", verset 30, Dieu dit : "Ils sont dix-neuf à y veiller".


Nous n'allons pas trop s'étendre sur toutes les combinaisons des lettres, des mots et des extrapolations déduites et ayant un rapport avec le chiffre 19. L'utilisation des moyens technologiques modernes de la numérique ont aussi poussé plus loin les inébranlables liens entre la constitution du Coran et les chiffres, y compris le binaire.



Citons simplement l'ouverture commune des Sourates du Coran : "(B)ismi Allahi arrahmani arrahim" (Au Nom de Dieu Clément et Miséricordieux). Celle-ci est composée en arabe de 19 lettres. Elle est citée 114 fois ; et dans l'ordre des mots qui la composent : le premier mot "ism" est cité 19 fois ; "allahi" (2698 fois) ; "arrahmani (57); "Errahimi" (114).



Tous ces chiffres sont des multiples de 19. La somme des multiples est aussi un multiple de 19.



d'un autre côté, les mots ayant pour racine "kafara" (l'impiété) sont répétes dans le Coran 697 fois et les mots ayant pour racine (amana) (la foi), 811 fois.



La soustraction de ces deux chiffres, donne 114. Et ce chiffre, aussi multiple de 19, est exactement le nombre des sourates du Coran. Soit, l'impiété et la foi sont-elles séparées par un Coran ?

ARTICLE PARU SUR LE SITE TOUT LE MAGHREB.COM






Kheireddine

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 97 autres membres