DJENDEL-LAVIGERIE MON VILLAGE

DJENDEL-LAVIGERIE  MON VILLAGE

page d'un livre d'histoire

page d'un livre d'histoire
page d'un livre d'histoire :

Voici un exemple de  leçon d'histoire que l'on apprenait  sur les bancs de l'école avant l'indépendance.





Commentaires

  • Kaddour (visiteur)
    Kaddour (visiteur) · 8 août 2011

    Merci Mirou pour cette question très pertinente.
    Par rapport au déroulement de la leçon, ce qui est présenté est très structuré ( lire, réfléchir, réagir, s'approprier ...). C'est un schéma très classique connu et reconnu. Il faut voir la conviction et l'énergie engagés par le maître ou le professeur pour mener sa mission. De nos jours, je pense que l'enseignant doit être un véritable comédien ( gestuelle, ton adapté, mise en scène) pour attirer l'attention des élèves. Autrefois, le maître ou le prof avait un statut quasi sacralisé et n'avait pas besoin de ces artifices pour intéresser sesv élèves. C'est encore une fois l'évolution des mentalités.

    • mirou

      independamment du contenu (sujet de la lecon) j'aimerais bien que les pedagogues donnent leurs avis sur le deroulement de leçon proprement dite.La methode utilisée de nos jours serait-elle differente?